Les Thérapies Cognitives et Comportementales (TCC)

En TCC nous étudions ensemble votre histoire (familiale, scolaire, professionnelle, sociale, intime) pour mieux comprendre pourquoi vous fonctionnez comme vous le faites actuellement. On cherche les différents apprentissages qui vous ont structuré (conscients et inconscients) et ensuite on travaille sur les situations problèmes actuelles qui en résultent.

Ces situations problèmes sont abordées à trois niveaux différents : comportemental, cognitif (pensées, croyances) et émotionnels. On essaie de mettre en évidence les cercles vicieux qui vous empêchent d’avancer et de progresser ou qui vous maintiennent dans une humeur dépressive ou une anxiété chronique par exemple.

Exemple de cercle vicieux : 

Picture4

Les TCC ont fait la preuve de leur efficacité depuis de nombreuses années dans les troubles de l’humeur, les troubles anxieux, les troubles de la personnalité, de l’estime de soi et de la confiance en soi. Elles s’adressent aux enfants, adolescents et adultes.

les TCC font partie de ce qu’on appelle les thérapies brèves et peuvent traiter certains troubles en 15 à 20 séances en fonction de vos problématiques. Les troubles de  la personnalité nécessitent un temps de traitement plus long car les apprentissages « dysfonctionnels » se sont construits très tôt et se sont maintenus tout au long de la vie de la personne.

Les problématiques traitées sont donc nombreuses :

  • Troubles anxieux : phobies, trouble anxieux généralisé, anxiété sociale et anxiété de performance, stress post-traumatique et séquelles traumatiques, trouble panique avec ou sans agoraphobie, trouble obsessionnel compulsif.
  • Les problématiques de l’enfance : trouble oppositionnel, anxiété de séparation, troubles anxieux, phobie scolaire, problématiques des enfants précoces (hypersensibilité, culpabilité excessive, faible estime de soi, anxiété, perfectionnisme, exigences élevées…).
  • Troubles de l’humeur : dépression, bipolarité
  • Troubles du comportement alimentaire : boulimie, hyperphagie, anorexie
  • Troubles du sommeil
  • Déficit d’affirmation de soi (difficultés de communication, oser dire non, gestion de conflits, communication trop inhibée ou au contraire trop agressive)
  • Stress professionnel, burn out
  • Deuil traumatique
  • Les troubles de la personnalité
  • Addictions (dont la trichotillomanie)
  • Tics et Gilles de La Tourette : Deux méthodes sont utilisées : l’exposition avec prévention de la réponse, associé à de la relaxation ; et l’entrainement à l’inversion des habitudes. J’ai été formée à Paris à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière par les spécialistes Français de ces méthodes (V. Czernecki, V. Negovanska, Dr A. Hartmann).
  • Gestion du stress et des émotions